Manifeste pour la liberté

 

Pour la sécurité
Dans la liberté et l’Etat de droit

Les droits fondamentaux et les droits de l’homme sont des acquis fondamentaux de la démocratie libérale.  Nous nous sommes battus pendant des siècles pour les obtenir. Cependant, ils sont aujourd’hui remis en question – pour la énième fois au cours de ces dernières années. Les signataires de ce manifeste s’engagent pour la sécurité, dans la liberté et l’Etat de droit.

Aujourd’hui, la planification d’acte terroriste est punissable à juste titre. Avec un soupçon initial, la police peut surveiller les acteurs présumés. La nouvelle loi sur le renseignement (LRens) veut déléguer la tâche de la police et celle des autorités de poursuites pénales au Service de renseignement de la Confédération. Cela apporte ambiguïtés et conflits de compétences.

La LRens apporte non seulement de l’ambiguïté, or elle s’en prend aussi à notre liberté de citoyens et citoyennes, et attaque nos droits fondamentaux. Les faibles mécanismes de contrôle et l’absence de protection juridique des victimes contredit la Convention européenne des droits de l’homme et remet fondamentalement en question l’Etat de droit de notre pays.

Il est clair pour nous : le terrorisme, le crime et la criminalité organisée doivent être renversés – cela doit se faire avec des moyens constitutionnels et démocratiques. C’est pourquoi dans notre pays, les autorités de poursuites pénales compétentes garantissent que les criminels soient arrêtés, et que les innocents puissent vivre en liberté et en sécurité.

Nous nous sommes tous engagés contre la LRens, parce que nous savons que : «un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité finit par perdre les deux», et nous ne le laisserons pas se passer.

Nous disons NON à la nouvelle loi sur le renseignement.

Signataires:

  • Rainer J. Schweizer, Prof. em. de droit public et de droit international
  • Anita Fetz, Conseillère aux Etats BS,
  • Balthasar Glättli, Conseiller national ZH,
  • Corrado Pardini, Conseiller national BE, Syndicaliste
  • Lisa Mazzone, conseillère nationale (GE)
  • Luc Recordon, ancien Conseillère aux Etats VD,
  • Franco Cavalli, ancien conseiller national TI,
  • Anne-Catherine Menétrey, ancienne conseillère nationale (VD)
  • Peter Niggli, ancien conseiller communal ZH,
    ancien Président Alliance Sud
  • Tamara Funiciello, Présidente JS Suisse
  • Ilias Panchard, Co-président des Jeunes Verts
  • Loïc Hautier, Président JLR VD
  • Greis, Musicien
  • Tommy Vercetti, Musicien
  • Lo & Leduc, Musiciens

Freiheitsmanifest / Manifeste pour la liberté

[signature]

488 signatures

Teilen / Partager